Cette vie humaine si tragique. C’est la même tragédie que connaissent le monde végétal et animal – la même tragédie. Prends, par exemple, un arbre qui pousse dans de mauvaises conditions, exposé aux vents : il est aussi tordu qu’un homme qui lutte pour sa vie, aussi résistant et façonné ainsi. Le tilleul par exemple. Il est aussi dur que le bouleau ; mais, lorsqu’il a poussé dans de bonnes conditions, il est si tendre que je pourrais le travailler avec mes ongles. Pour les gens, c’est pareil, il y a là une certaine ressemblance.

Antoni Rząsa

ANTONI RZĄSA BIO

La sculpture d’Antek prenait son origine précisément dans sa vie, dans ce qui l’entourait, dans les problèmes de ses amis, dans ses confrontations au drame humain authentique.

Il a toujours puisé dans la nature, il en était ainsi également pour le problème même de la souffrance humaine, du sort humain, et pour celui de la physionomie. C’étaient toujours les nouveaux personnages qu’il rencontrait dans la vie. Ce sont nos amis communs. Leur sort, leurs problèmes le touchaient extrêmement profondément.

Barbara Zbrożyna

CZYTAJ WIĘCEJ
CO SIĘ DZIEJE?
ZOBACZ BLOG
2017 © Galeria Antoniego Rząsy